Intervention lors d’une table ronde consacrée aux questions suivantes :

Certes, le libraire de BD continue d’exister ? Mais peut-il pour autant prospérer ? L’avenir de la librairie est-il aux produits dits « de niche » ? La vente de BD est elle appelée à migrer massivement et définitivement vers le numérique ? Que devient alors la chaîne du livre ?

Dans le cadre d’une journée d’études La Bande Dessinée : du papier au numérique organisée par Françoise Benhamou et Stéphanie Peltier dans le cadre d’une recherche soutenue par l’Agence Nationale de la Recherche sur l’impact du numérique dans le domaine de l’édition, en collaboration avec l’Université de La Rochelle.

Lieu : La Rochelle, Médiathèque Michel Crépeau

Télécharger le programme de la journée d’études « La Bande Dessinée : du papier au numérique »

Enregistrement audio de mon intervention

Diaporama de ma présentation

Voir aussi :